Combattre les croyances limitantes

Dans le coaching scolaire, combattre les croyances limitantes pour débloquer les étudiants

Introduction

Dans le monde de l’éducation, il est essentiel de reconnaître l’impact des croyances limitantes sur les étudiants. Les croyances limitantes sont des pensées négatives et destructrices qui entravent leur développement et leur réussite scolaire. Il est crucial de comprendre que ces croyances ne se développent pas spontanément chez les étudiants. Mais, souvent elles apparaissent, en raison de l’environnement dans lequel ils évoluent.

Dans cet article, nous explorerons les raisons pour lesquelles il est important de lutter contre ces croyances limitantes. Et nous verrons qu’il est nécessaire de créer un environnement positif et constructif pour les étudiants.

Les croyances limitantes et leur impact sur les étudiants

Les croyances limitantes sont des idées négatives et auto limitantes qui ont un impact significatif sur la vie d’un étudiant.

Exemple

Des pensées telles que « je suis nul en mathématiques » ou « je ne peux pas réussir cet examen » peuvent créer des blocages et une baisse de la confiance en soi chez les étudiants. Ces croyances peuvent également les empêcher d’explorer de nouvelles opportunités et de réaliser leur plein potentiel.

Les croyances négatives et leurs effets sur le développement de l’enfant.

Un enfant qui croit qu’il est incompétent aura du mal à se sentir en sécurité dans son environnement. Il peut se retirer socialement, éviter les défis et avoir une faible estime de soi. Ces croyances peuvent également affecter la manière dont l’enfant interagit avec les autres. Il peut avoir du mal à établir des relations saines parce qu’il craint le rejet ou l’échec. Ou l’inverse, n’étant pas accepté, il peut devenir un rebelle, et se montrer agressif et violent face à son entourage. Il s’identifie à l’image que l’environnement luis inculque. La raison est simple :

  • On ne croit pas en lui
  • On le « saborde ».
  • On le met en instabilité psychologique.

Il reste alors que trois réactions, la passivité, la fuite, l’action (contre ceux qui lui impose cette image). Mais souvent dans les trois réactions, il va intérioriser cette image. Il va s’identifier à ce cliché négatif.

Les croyances limitantes et incapacité scolaires.

Les croyances négatives peuvent également affecter les performances scolaires de l’enfant. Un enfant qui croit qu’il est incapable de réussir à l’école peut éviter de faire ses devoirs, de participer en classe ou de prendre des risques scolaires. Cette peur de l’échec peut entraîner un manque de motivation et une faible performance scolaire.

La capacité de l’enfant à faire face au stress et à l’anxiété peut également être affectée par les croyances négatives. Un enfant qui croit qu’il est impuissant face aux défis peut avoir du mal à gérer le stress et l’anxiété. Il peut avoir du mal à trouver des solutions à ses problèmes et à se sentir dépassé par les défis.

Les croyances négatives peuvent ont donc un impact profond sur le développement de l’enfant. Elles affectent son estime de soi, ses relations, sa performance scolaire et sa capacité à gérer le stress et l’anxiété. Il est donc crucial pour les parents et les éducateurs de reconnaître et de répondre à ces croyances négatives. Nous devons tenir compte de Leurs objectifs en pour soutenir le développement sain de l’enfant.

Exemple : Il est préférable de ne pas traiter un étudiant de « ridicule » (ou autre) en cas d’erreur. Car c’est nuisible, cela lui impose une étiquette négative qui peut impacter son développement futur au sein de sa famille et de la société. Il est préférable de lui indiquer concrètement comment s’améliorer. Bien que nos réactions soient parfois instinctives, en tant que parents ou formateurs, il est crucial de savoir maîtriser nos émotions face aux jeunes.

L’importance d’un environnement positif et constructif

Il est essentiel de créer un environnement positif et constructif autour des étudiants afin de les aider à combattre leurs croyances limitantes. Un environnement positif est un lieu où les étudiants se sentent soutenus, encouragés et valorisés. Les enseignants, les parents et les adultes ont un rôle crucial à jouer dans la création de cet environnement en utilisant un langage positif et en encourageant les étudiants à croire en leurs capacités.

Il est crucial d’adopter une approche réaliste et constructive sans tomber dans le piège de la permissivité ou du positivisme excessif. Il faut éviter de réduire les erreurs ou problèmes à des stéréotypes de personnalité , car cela entrave le développement individuel.

La différence entre être réaliste et destructeur

Il est important de faire la distinction entre une vision réaliste et une vision destructrice du monde. Être réaliste signifie reconnaître les défis et les obstacles, mais aussi les opportunités et les possibilités de croissance. D’un autre côté, une vision destructrice se concentre uniquement sur les aspects négatifs et limite les perspectives des étudiants. En tant que coach scolaire, il est de notre responsabilité de guider les étudiants vers une vision réaliste du monde, où ils peuvent développer leur plein potentiel.

Lutter contre les pensées limitantes

Pour aider les étudiants à combattre leurs pensées limitantes, il est important de leur fournir des outils et des techniques pour changer leur perspective.

Par exemple:

la pratique de la méditation et de la pleine conscience peut aider les étudiants à se recentrer, à se libérer du stress et à développer une vision plus positive d’eux-mêmes et du monde qui les entoure. De plus, le renforcement de l’estime de soi et la mise en place d’objectifs réalistes peuvent également contribuer à briser les schémas de pensée limitants.

Conclusion

Dans le coaching scolaire, il est essentiel de lutter contre les croyances limitantes. Elles bloquent les étudiants. En créant un environnement positif et constructif, en aidant les étudiants à développer une vision réaliste du monde et en leur fournissant des outils pour combattre leurs pensées limitantes, nous pouvons les aider à libérer leur plein potentiel. En tant que coachs scolaires, notre rôle est de guider les étudiants vers la réussite en leur donnant les connaissances et les compétences nécessaires pour surmonter les obstacles et atteindre leurs objectifs.

https://www.frcorroy.com/?p=1391

https://www.cairn.info/la-boite-a-outils-du-developpement-personnel–9782100846054-page-90.htm*

https://www.chance.co/fr/blog/croyances-limitantes-savoir-les-identifier-pour-mieux-en-sortir

https://www.marieclaire.fr/se-debarrasser-de-ses-croyances-limitantes,1269299.asp

Publications similaires