|

Le stress évité grâce au triangle de Robert Dilts

@creator.nightcafe.studio

Introduction :

Dans notre quête du bien-être, la méditation se révèle être un outil puissant pour gérer le stress du quotidien. Cependant, sa pratique peut être grandement enrichie par des modèles de développement personnel tels que le triangle de Robert Dilts. Ce modèle, issu de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL), nous offre une structure pour travailler sur nos émotions et optimiser notre expérience méditative.

Nous explorerons ici, la manière dont le triangle de Dilts peut être appliqué avant et après une séance de méditation pour transformer notre rapport au stress.

@wikipedia

Le Triangle de Dilts : un modèle pour le changement

Le triangle de Dilts représente les différents niveaux logiques par lesquels nous pouvons opérer des changements dans notre vie. Il s’articule autour de sept niveaux, allant :

  • de l’environnement aux valeurs et croyances,
  • jusqu’à l’identité et la spiritualité.

Après la méditation, il est utile de vous poser des questions pour comprendre vos blocages. En travaillant sur le triangle, vous progressez du bas vers le haut. Vous vous posez des questions à chaque niveau. Faciles au départ, les réponses peuvent devenir évasives, révélant des problèmes à adresser. L’important n’est pas la compétition mais l’épanouissement personnel. Un blocage indique où se concentrer pour se développer, car dépasser ces obstacles est plus crucial que d’atteindre le sommet du triangle.

En méditation, nous pouvons utiliser ce modèle pour examiner et ajuster nos réactions face au stress.

Détails:

A. Environnement : Où et Avec Qui ?

Au niveau de l’environnement, posez-vous les questions suivantes :

  1. Où méditez-vous ?
  2. Est-ce un lieu propice à la relaxation ?
  3. Avec qui partagez-vous cet espace ?
  4. L’environnement peut influencer fortement votre capacité à vous détendre et à vous concentrer pendant la méditation.

B. Comportements : Que fait-on ?

Observez vos comportements avant et après la méditation.

  1. Que faites-vous concrètement pour vous préparer à méditer ?
  2. Quelles actions prenez-vous pour intégrer les bénéfices de la méditation dans votre quotidien ?

C. Capacités et Stratégies : Comment ?

Réfléchissez à vos capacités et stratégies de gestion du stress.

  1. Quelles aptitudes vous permettent de méditer efficacement ?
  2. Avez-vous des stratégies pour maintenir le calme et la clarté d’esprit après la méditation ?

D. Croyances et Valeurs : Pourquoi ?

Vos croyances et valeurs sont le moteur de votre pratique.

  1. Quelles sont les croyances qui soutiennent votre objectif de réduire le stress ?
  2. Quelles valeurs vous guident vers la sérénité ?

E. Identité : Qui suis-je ?

L’identité est au cœur de notre être.

  1. Qui êtes-vous dans votre chemin vers la sérénité ?
  2. Comment votre pratique de la méditation reflète-t-elle votre identité ?

F. Spiritualité et Mission : Quel Sens ?

Enfin, au niveau de la spiritualité, interrogez vous sur le sens plus profond de votre pratique.

  1. Quelle est votre mission ?
  2. Comment la méditation vous relie-t-elle à quelque chose de plus grand que vous ?

La méditation doit demeurer agréable et simple, pas une suite de tâches complexes. Il est important de connaître les outils tels que l’étude des pensées et des émotions pour les utiliser en cas de stress, sans en faire une routine obligatoire.

Conclusion :

La gestion du stress par la méditation peut être transformée en utilisant le triangle de Robert Dilts. En étudiant ces niveaux logiques, nous pouvons développer une compréhension plus profonde de notre pratique méditative et réactions au stress. Cela nous permet de créer un espace de paix intérieure durable, nous menant à une vie plus équilibrée et épanouie.

Publications similaires